ipanadrega

jeudi, septembre 28 2017

d'abord…

Ça commence comme une histoire d’homme, il va d’abord explorer les dedans puis les dehors de lui dans un grand voyage des sens et découvrir à sa manière, peu à peu, ce que représente la terre : un monde rempli de choses vivantes… *

Alors, si un jour, à propos de ce livre on vous demande « de quoi parle ce que vous lisez ? » Vous pourriez répondre : « Au-dedans de ce récit-là, on ne cite rien des hommes, ni leurs temps, ni leurs sociétés, ni leurs pays, ou si peu ; on ne laissa que les noms des autres vivants ajoutés à celui qui inspira le scribe de cet ouvrage, exclusivement ; il livra à ce dernier, pendant un vaste songe, une histoire, la sienne ! Vous y découvrirez une sorte de fable onirique où il lui a réclamé de tout mettre, le bon comme le mauvais, l’indicible et tous ses attraits ; le vrai, le faux, les mensonges et peut-être quelques vérités. »
À la recherche de son éveil, des questions lancinantes l’interpellent, il se demande si l’on ne l’abuserait pas un peu… tout de même. Cette longue interrogation transparaît tout le long de l’ouvrage…

 
* À dire vrai ! petits détails amusants…